Ecole d’été ODD

En septembre 2015, les dirigeants mondiaux se sont engagés en faveur des 17 Objectifs pour le Développement Durable, ou ODD. Pendant les 15 prochaines années, les gouvernements s’efforceront d’atteindre des objectifs tels qu’éradiquer la pauvreté extrême, combattre les inégalités et s’attaquer au changement climatique. Pour atteindre ces objectifs, nous devons PERMETTRE A LA JEUNESSE ACTUELLE de jouer un rôle actif et pertinent dans la réalisation des ODD.

La motivation de l’ECOLE D’ETE ODD 2017 est de permettre à des équipes d’étudiants universi-taires, en collaboration étroite avec les organisations onusiennes, d’utiliser les DONNÉES OU-VERTES, les TECHNOLOGIES DE PRODUCTION PARTICIPATIVE et des SOLUTIONS OPEN SOURCE A BAS COÛT pour mettre en oeuvre le développement durable à travers des moyens accessibles même aux écoliers, et de développer des prototypes aptes à être déployés.

PARTIE 1
3-14 juillet, Genève
La partie genevoise de l’Ecole d’été ODD se concentre sur des échanges avec des ex-perts de l’Université de Genève, des Nations Unies et d’autres ORGANISATIONS IN-TERNATIONALES afin d’explorer comment différents modes de données ouvertes et dif-férentes technologies peuvent faire une différence pour suivre et affronter les ODD. Sou-tenus et guidés par des experts, les étudiants travaillent en équipe à concevoir des solu-tions novatrices pouvant être utilisées par des écoliers et leurs enseignants dans les écoles secondaires et gymnasiales.
PARTIE 2
17 juillet – 11 août
Pendant le PROJET D’ETE ODD, qui dure quatre semaines, les équipes d’étudiants dé-veloppent leur concept et conçoivent un prototype en travaillant dans l’un des labora-toires composant un réseau récemment établi, le UNITED LABS FOR THE GLOBAL GOALS. Ces laboratoires ont chacun leur propre domaine d’expertise et la destination des équipes dépendra des besoins spécifiques de leurs projets.
PARTIE 3
14 – 25 août, Chine
Pendant la partie de l’Ecole se déroulant à Tsinghua, les étudiants passent une semaine à BEIJING et une semaine à SHENZHEN. Ils travaillent avec une gamme de technolo-gies de consommation à bas coût et des outils de logiciels en données ouvertes pour produire leurs prototypes, en collaboration étroite avec des étudiants chinois du secon-daire et du gymnase. Ils apprennent comment leurs prototypes peuvent être produits dans le vibrant centre manufacturier de Shenzhen et présentent leurs résultats finaux à un panel d’experts en design, développement et production.